Making connections through language / Établir des rapports grâce à la langue

Gabriela Vellego
Gabriela Vellego joined Digby Community Health Centre and Islands Health Centre as a nurse practitioner in May. / Gabriela Vellego s’est joint au Centre de santé communautaire de Digby et au Centre de santé Islands à titre d’infirmière praticienne en mai.

***Le texte en français suit le texte en anglais.***

Making connections through language

Gabriela Vellego’s first language is Portuguese. She also speaks fluent French, English and Spanish and is learning German and Italian. Languages aren’t just an interest for Vellego; they’re a passion. 

Vellego joined Digby Community Health Centre and Islands Health Centre as a nurse practitioner in May. She was quick to sign up for the Bonjour Program whereby staff indicate they can speak French by wearing or posting the Bonjour symbol in their work area. For patients in the area who speak French, having a provider who speaks their language makes a big difference.

“Patients are so happy to have someone who shares their mother language,” said Vellego, who has spent many years providing service in multiple languages, including 10 years in Quebec.

For patients experiencing mental health challenges, having a provider speak their first language is especially helpful, said Vellego. “When you’re talking through personal issues, you just want to communicate in the language you’re most familiar with – to express your feelings and thoughts.”

Ultimately, speaking the patient’s preferred language is all about forming a connection. “I am a nurse first and foremost. When you can connect with the person – their background and culture and the way they feel, it’s a kind of respect.”

---

Établir des rapports grâce à la langue

La langue maternelle de Gabriela Vellego est le portugais. Elle parle aussi couramment le français, l’anglais et l’espagnol, et elle apprend l’allemand et l’italien. Les langues ne sont pas qu’un simple intérêt pour Gabriela, elles sont une passion. 

Mme Vellego s’est joint au Centre de santé communautaire de Digby et au Centre de santé Islands à titre d’infirmière praticienne en mai. Elle a rapidement adhéré au programme Bonjour! dans le cadre duquel les employés montrent qu’ils peuvent parler français en portant une épinglette ou en affichant le symbole Bonjour! dans leur espace de travail. Le fait d’avoir un fournisseur de soins de santé qui parle leur langue est très important pour les patients francophones de la région.

« Les patients sont tellement contents d’avoir quelqu’un avec qui ils peuvent converser dans leur langue maternelle », indique Mme Vellego qui a passé bien des années à fournir des services dans plusieurs langues, y compris pendant 10 ans au Québec.

Gabriela ajoute que le fait d’avoir un fournisseur de soins qui parle leur langue maternelle est particulièrement utile pour les patients aux prises avec des problèmes de santé mentale. « Quand nous parlons de choses personnelles, quand nous exprimons des sentiments et des pensées, nous voulons communiquer dans la langue avec laquelle nous sommes le plus à l’aise. »

En bout de ligne, parler la langue dans laquelle le patient préfère s’exprimer permet avant tout d’établir un rapport. « Je suis d’abord et avant tout une infirmière. Quand je peux me rapprocher ainsi d’une personne, de son histoire, de sa culture et de la manière dont elle se sent, c’est une forme de respect. »